retour à la liste des actualités
11.09.2014

Prise en charge de l'infection à Helicobacter pilori de l'adulte

Prise en charge de l'infection à H. pilori de l'adulte

Ces recommandations répondent à la constatation d'une résistance croissante de H. pilori au traitement d'éradication proposé jusqu'à maintenant.

 

Introduction

 

Helicobacter pilori  est une bactérie qui colonise la cavité gastrique
la primo-infection est asymptomatique ou il est responsable de gastrite aiguë ; c'est un facteur de risque de gastrite chronique et d'ulcère gastro-duodénal

 

La recherche de l'nfection à H. pylory peut se faire grâce à des tests respiratoires, par la sérologie ou par l'histologie sur biopsie gastrique

 

Indications de la recherche d'H. pilori

 

les indications à la recherche de H. pylory sont les suivantes :

 

  • Ulcère gastro-duodénal
  • Antécédent d'ulcère et prise d'AINS
  • Traitement au long cours par AINS sans antécédent d'ulcère
  • Lymphome du MALT
  • Antécédent familial au premier degré de cancer gastrique
  • Dyspepsie (après exploration endoscopique)
  • Traitement par IPP au long cours
  • Syndrome HNPCC
  • Avant by-pass gastrique
  • Lésions pré-néoplasiques gastriques
  • Carence en fer ou en B12 sans cause retrouvée
  • Purpura thrombopénique idiopathique

 

Traitement d'éradication

 

Il existe de protocloe possible de traitement 

 

  • traitement séquentiel 10 jours :

Les 5 premiers jours :
- IPP matin et soir
- Amoxicilline 1g matin et soir
Les 5 jours suivant :
- IPP matin et soir
- Métronidazole 500mg matin et soir
- Clarithromycine 500mg matin et soir

 

  • Quadrithérapie bismuthée :

Pendant 10 jours :
- IPP matin et soir
- Quadrithérapie bismuthée : tétracycline, métronidazole, bismuth : 4 gélules x 3/jour
Indications :
- Allergie aux β-lactamines
- Prescription préalable de macrolides

 

Surveillance

 

Test d'éradication : test respiratoire à l'urée marquée 13C
- Après 4 semaines sans antibiotique
- Après 2 semaines sans IPP


Si négatif : infection éradiquée
Si positif : échec


- Quadrithérapie bismuthée si traitement séquentiel en première intention
- Traitement séquentiel si quadrithérapie bismuthée en première intention


Nouveau test à l'urée marquée :
- Si négatif : infection éradiquée
- Si positif : indication à une prise en charge par un gastro-entérologue avec EOGD, biopsies et antibiogramme et PCR

 

Modalités de réalisation du test à l'urée marquée 13C

 

Remise de deux ordonnances :
- Pour la pharmacie : test à l'urée marquée
- Pour le laboratoire : recueil et analyse de l'air expiré


Au moment du prélèvement : plus de renseignements ici
- A jeun
- Arrêt des antibiotiques depuis 4 semaines
- Arrêt des IPP depuis 2 semaines
2 recueils d'air à 30 minutes d'intervalle

 

Conclusion : ces recommandations proposent deux traitements, traitement séquentiel et quadrithérapie bismuthée, à utiliser pour l'éradication de H. pilori. Elles appuient également sur les situations dans lesquelles il est intéressant de rechercher l'infection. En effet, si certaines sont connues comme l'ulcère gastrique, d'autres, comme le traitement par IPP au long cours, le sont moins. Quelque soit le traitement utilisé, le test d'éradication à l'urée marquée doit toujours venir confirmer le succès de l'éradication.

 

(source Univadis)



Documents associés : Prise en charge de l’infection à H. pylori chez l’adulte