retour à la liste des actualités
08.02.2016

Évaluation de l'amplification génique des Herpesviridae (virus herpès simplex et varicelle-zona) devant des manifestations cutanéomuqueuses et oculaires

La haute Autorité de santé (HAS)  a évalué l'intéret de l'amplification génique des Herpesviridae (virus herpès simplex et varicelle-zona) devant des manifestations cutanéomuqueuses et oculaires.

Ce travail a été  mené en vue de l’inscription à la Nomenclature des actes de biologie médicale, pris en charge par le système national d’Assurance maladie en France, de la recherche du génome des virus herpès simplex (HSV) et varicelle-zona (VZV) par amplification génique dans cette indication.

la HAS conclut que la recherche par amplification génique (PCR) d’Herpesviridae HSV et VZV, trouve sa place dans les situations ou le diagnostic est difficile.


Ainsi :

 

  • la PCR HSV est indiquée devant des atteintes atypiques cutanéomuqueuses et oculaires, ainsi que dans les rares cas d’atteintes viscérales. Le typage HSV-1, HSV-2 présente un intérêt pour le suivi des patients, notamment devant des atteintes ano-génitales ;
  • la PCR VZV est indiquée devant des atteintes atypiques cutanées et oculaires, ainsi que dans les rares cas d’atteintes viscérales. Elle est en particulier utile devant un zona du visage ou de la région génitale ou devant un herpès zostériforme ;
  • le prélèvement dépend de l’atteinte (en particulier sang, écouvillonnage de lésions, humeur aqueuse ou vitrée) et le résultat est qualitatif.
  • La positivité du résultat de la PCR HSV ou VZV valide l’instauration d’un traitement antiviral adapté.

Le rapport complet est disponible au téléchargement ici